Exemple du bûcheron

Réécriture finale (par substitutions et ajustements)

Avec la liste 1

Tu as vu la chute du verbe hâter le négoce des rimes. Lorsque ta hache noire trace sa coupe, que tu écris la bûche sacrifiée, la pensée crie contre ta scie. Tu as coupé les cordes et tu restes abattu entre deux brassées de texte.

Avec la liste 2

Tu as vu l’encre du chêne hâter le négoce du hêtre. Lorsque ta plume noire trace sa coupe dans l’encrier, que tu écris la bûche sacrifiée, le bois crie contre la page. Tu as coupé les livres et tu restes abattu entre deux brassées d’arbres.

Avec la liste 4

Tu as imprimé la chute du chêne, raisonné le négoce du hêtre. Lorsque ta hache noire corrige sa coupe, que tu écris la bûche sacrifiée, le bois se rature contre ta scie. Tu as publié les cordes et tu restes brouillonnant entre deux brassées d’arbres.