Ecrire en transversalité dans le cadre d’un projet cinéma

Silence, on tourne!

Ecole Bouquerie-Ortolans

Personne-ressource : Madame Régine Przybilski, directrice

L’objet décrit a été réalisé en classe de 3 ème année de cycle 3. Il s’inscrivait dans un projet de pratique artistique et culturelle et a débouché sur un film documentaire sur la Provence. Nous ne décrirons que les activités directement consacrées à la lecture-écriture..
Il s’est inauguré dans l’exploration de l’histoire du cinéma qui a donné lieu à prises de notes, écriture de résumés, rédaction de fiches descriptives d’appareils anciens de projection, constitution de listes de films par genres, analyse d’affiches et de photographies, utilisation du lexique technique.
Il s’est poursuivi par l’écriture d’un scénario et du générique.

Il a débouché sur la lecture et l’écriture de critiques cinématographiques ; la réécriture des synopsis des films vus et analysés ; la réécriture de scènes des films de Pagnol, après avoir vu l’original.

Enfin, à travers l’exercice, en situation vraie, des « métiers » du cinéma, les élèves ont été amenés à écrire et décrire le rôle des différents membres de l’équipe de tournage, et de compléter leur glossaire des métiers.

1 - Ecrire un scénario

2 - Ecrire un générique

3 – Ecrire les traditions provençales

4 – Ecrire des critiques cinématographiques

5 – Ecrire un synopsis

6 - Un plateau de cinéma