Ecrire en Histoire
Jeanne d'Arc au secours de la maîtrise de la langue

Temps 1 : « Images et souvenirs »

Individuellement puis en petits groupes :
On note sur une affiche les images, les noms, les dates qui reviennent en mémoire, à l’évocation du nom de Jeanne d’Arc. On y joint des dessins, même maladroits, qui seraient restés dans l’œil depuis nos livres d’histoire.
Collectivement :
On met en commun par dictée à l’animateur tous les souvenirs en les classant par domaines :
La vie de Jeanne ; les autres protagonistes ; l’époque ; les objets symboliques ou quotidiens, etc.

 

Temps 2 : « Adieux de Jeanne à la maison de son père »

Premiers textes
Charles PEGUY a écrit « Adieux de Jeanne à la maison de son père »
On écrit individuellement ou en groupes le texte qui pourrait suivre ce titre. Chacun ou chaque groupe choisit une dominante de caractère : Jeanne l’illuminée ; Jeanne la paysanne ; Jeanne la guerrière, Jeanne la paysanne. Puis autour et à propos de ce mot, on fait la liste des associations et idées qui viennent à l’esprit. Ces matériaux sont intégrés dans la production.
Le texte final pourra avoir la forme d’une lettre ou d’un texte poétique (poème)
Mise au propre des textes.
Socialisation : lecture silencieuse puis choix d’un texte qui n’est pas le sien. Mise en voix pour le faire aimer et déclamation.
Lecture du texte de Ch. Péguy et comparaison

Temps 3 : « Problématisation : les compétences d’oral et d’écrit à travailler à l’école et au collège »

Quelles sont les compétences essentielles ? Peut-on en dégager une liste commune ?
Elaboration commune à partir d’une recherche par groupes d’un corpus minimal.

Temps 4 : « Différenciation pédagogique »

En petits groupes :
On élabore une séquence de travail en histoire sur Jeanne d’Arc à partir de 2 compétences que l’on aura choisi de travailler (une en production d’oral et une en production d’écrit).
Chaque groupe reçoit le même dossier comprenant des photocopies de pages de manuels traitant du personnage.
On produit une affiche socialisable pour présenter le travail qui sera demandé aux élèves.
En grand groupe :
Socialisation des affiches.

Temps 5 : « Analyse de la démarche »

Les relations entre l’écriture et l’Histoire, entre les compétences transversales de la maîtrise de la langue choisies et le déroulement de la séquence. Les choix pédagogiques et une conduite intégrative des apprentissages.

Sommaire