L'expérimentation

Généralités

Les expériences (ou la vérification expérimentale) n’ont de valeur éducative que si les dispositifs sont conçus, mis en forme, éprouvés et interprétés par les exécutants eux-même. Oublions donc l’expérience préparée et menée magistralement pour valider une formule ou une vérité posée en préalable, ceci n’excluant par l’intervention adulte pour les manipulations délicates ou à risques.
Imaginer, dessiner, fabriquer, réaliser des expériences ; formuler les résultats, s’interroger sur leur champs de validité ; tout cela mobilise un grand nombre de compétences disciplinaires mais aussi transversales notamment de production d’écrits.
Les expériences peuvent intervenir à toutes les étapes de la démarche expérimentale :
- Emergence des représentations : point de départ du questionnement, les expériences facilitent l’émergence des représentations et permettent de les affiner, de les préciser. Elles autorisent la mobilisation des connaissances.
- Travail sur les hypothèses : On est alors dans le corps de la démarche. Les expériences participent à la dynamique de l’auto-socio-construction des savoirs.
- L’argumentation : Les expériences servent de point d’appui, fournissent des « preuves » pour confirmer ou infirmer une hypothèse, à partir de données concrètes.
- Validation, structuration de l’acquis : Dans la phase de synthèse, la mise au propre et la formulation des résultats des expériences participent à la transformation des représentations initiales.

Les écrits de la démarche expérimentale

Les écrits qui jalonnent et étayent cette démarche sont nombreux et de nature variée. Il semblerait qu’ils soient de même nature que ceux produits par le chercheur dans son laboratoire. Des différences existent cependant entre les écrits qui closent les recherches. A l’école, on produit généralement un écrit synthétique pour la mémorisation (le fameux résumé) ce que ne fait pas le chercheur. De son côté, ce dernier produit d’autres textes qu’on pourrait s’approprier à l’école : Après vérification dans d’autres labos (classes ?) des résultats de la recherche, il produit un article scientifique (généralement en anglais) à destination de la communauté scientifique (écoles ?). Puis en dernier vient la production d’un article de vulgarisation à destination d’un lectorat beaucoup plus vaste (journaux scolaires, revue scientifique…)

 

Moments de la démarche Types de textes Par qui ? Fonctions de l’écrit

Emergence des représentations (conceptions pour Giordan et
De Vecchi)

Ou observation initiale

Dessins, croquis
Listes de mots, de mots-clés

Dessins d’observation et liste de
questions libres

Individuel

Ecrire pour parler
Mobiliser des savoirs déjà là
des images,

des modèles explicatifs

Confrontation des
Représentations
Conflit socio cognitif
Affiches communicables
Dessins, croquis
Liste de questions
Textes courts de synthèse
Groupe
Traces du résultat atteint
Mémoire du questionnement et
Aussi des désaccords
Définition du problème et des
Questions à explorer
Questionnaires,
Affiches
Phrases interrogatives
Classe
Base de travail de
L’expérimentation et
Mémoire collective
Formulation des hypothèses
Sur le cahier d’expériences
(brouillon évolutif)
Individuel ou d’équipes
Ces écrits s’apparentent à ceux
Du chercheur
Définition de la recherche
Elaboration du protocole
Liste de matériel (Phrases nominales)
Textes prescriptifs (P. infinitives)
Individuel ou d’équipes
Programmation de l’activité
Projection dans le futur
Réalisation des expériences
Dessins, croquis légendés
Individuel ou d’équipes
Respect des normes
Observation des résultats
Notes puis textes descriptifs
(présence du je / nous)
Individuel ou d’équipes
Traduction du réel
Langage – action
Formulation des conclusions
Textes déclaratifs
(passage du je / nous à l’impersonnel)
Individuel ou d’équipes
Communication du savoir
Langage - pensée
Socialisation
Structuration du savoir
Mises au point sur les
Connaissances
Parfois dictée à l’adulte
Textes de synthèse

Résumé synthétique
Schémas
Tableaux, graphiques

Individuel ou d’équipes
Premier niveau d’abstraction
De modélisation
Aide-mémoire à usage interne
Abstraction des formes
Traduction des données
Ouverture sur d’autres
Questions et hypothèses
Questionnaires
Collectif
Nouveaux points d’ancrage
Pour la suite des apprentissages

Sommaire